A Bali, le nouvel hôtel Alila Seminyak mise sur le développement durable

La marque Alila ouvre son cinquième complexe hôtelier éco-responsable à Bali, au bord de l'océan Indien.

L’Alila Seminyak a ouvert ses portes le 1er octobre dernier sur la côte sud-ouest de l’île. Situé à quelques minutes de boutiques haut-de-gamme, des galeries d’art et d’antiquités, discothèques, restaurants et cafés de l’île, ce complexe luxueux a été "conçu comme un jardin privé", selon sa direction.

Situé à une trentaine de minutes de l'aéroport de Ngurah Rai, cet hôtel propose à la fois un accès privilégié à l’océan Indien et aux piscines en cascades installées dans les jardins. Il dispose de 240 chambres et suites, de 46 à 177 mètres carrés chacune. Un penthouse de 811 mètres carrés est aussi à la disposition des clients, avec piscine à débordement et terrasse privative. L’hôtel dispose également de restaurants en bord de plage, d’un spa, d’une boutique et d’espaces réservés à l’organisation d’événements comme des réunions ou des mariages.

Côté activités, les voyageurs en quête de découvertes apprécieront le combi Volkswagen à leur disposition pour un tour en ville et la visite des temples balinais de la région. Pour ceux qui préfèrent le repos, des cours de yoga sont organisés sur la plage, ainsi que des leçons de cuisine balinaise et de réalisation de cocktails.

Compter à partir de 265$ (230€) la nuit sur la base de deux personnes.

Un complexe qui se veut soucieux de l’impact du tourisme sur l’environnement local

La marque Alila se présente comme "soucieu[se] de participer au tourisme durable". L’Alila Seminyak ne déroge pas à la règle, puisque il a obtenu le label EarthCheck, qui valorise les efforts d’une entreprise du tourisme pour un développement durable.

Ce label est attribué par le groupe EarthCheck, déclaré comme centre international scientifique pour le voyage et le tourisme, qui "évalu[e] quantitative[ment] la performance environnementale et sociale par comparaison avec celle d’autres acteurs du secteur" (benchmarking).

Pour l’Alila Seminyak, l’obtention de ce label intervient après une construction qui se voulait respectueuse de son environnement : utilisation de matériaux de construction locaux et recyclables, récupération systématique des eaux de pluie ou encore utilisation d’éclairages à basse consommation.

La marque finance également un foyer pour enfants, le Anak-Anak Harapan Children’s Home. Le client peut même contribuer puisque pour deux nuits réservées, une nuit supplémentaire gratuite est offerte et peut être "partagée" avec les associations locales en faisant un don de 50$ ou plus.

La marque renforcera son réseau en Asie du Sud-Est avec deux autres ouvertures de complexes : l’Alila Solo à Java, en novembre prochain, et l’Alila Anji à Zhejiang en Chine, d’ici à la fin de l’année.

Article courtesy of www.tourhebdo.com

Image Courtesy of roomcritic

Share